Gérez votre reprise d’activité grâce à STAYFE

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Alors que le déconfinement rime avec reprise progressive d’activité, la société MAZE a anticipé ce nouveau challenge imposé aux entreprises en développant la solution STAYFE, une solution opérationnelle post confinement. Mickaël Gouret, Directeur Associé de MAZE, nous présente en détail cette application évolutive.

 

 

La gestion du post déconfinement pousse les entreprises à s’adapter, encore une fois, à un contexte inédit. Pouvez-vous présenter STAYFE en quelques mots ?

 

STAYFE est la solution qui protège les personnes travaillant sur site (Bureaux, chantiers, sites industriels…).

 

Elle réunit en une seule appli toutes les démarches et tous les services qui facilitent la vie au travail et la performance en appliquant le protocole national de déconfinement.

 

Concrètement elle permet de fluidifier les déplacements dans l’entreprise, de créer des files d’attente virtuelles, de réserver des espaces de travail en alternant les temps de présence sur site grâce à un scoring, d’organiser les entrées et sorties des collaborateurs, prestataires, clients et fournisseurs.

 

Nous automatisons aussi les rappels de gestes barrières, nous informons en temps réel sur les mesures d’hygiènes en cours, et nous mettons à disposition tous les contacts, les numéros et les outils utiles.

 

STAYFE est aussi un outil évolutif, qui évalue, améliore ou transforme en un clic les dispositifs mis en place.

 

Au sein de l’écosystème de FINANCE INNOVATION, nous avons pu mettre en place un partenariat avec le Cabinet de conseil Synvance. Nos deux cabinets sont engagés dans une démarche solidaire et innovante de prévention grâce à cette plateforme facile à déployer et collaborative. Elle permettra de retrouver rapidement une qualité de vie au travail et favorisera un retour rapide à la croissance.

 

 

Quels constats avez-vous réalisés suite à l’arrivée du COVID-19 est qu’est-ce qui vous a inspiré à créer STAYFE ? 

 

Suite à l’arrivée du Covid-19, et notamment lors de la mise en place du confinement, tout s’est arrêté brutalement.

 

Parallèlement, on a vu une formidable réactivité pour s’adapter au mieux, avec une mise en place en accéléré du télétravail et de nouvelles façons de travailler.

 

Depuis plus de 10 ans nous travaillons sur des sujets comme la vigilance partagée en termes de sécurité avec la Division du Parc Nucléaire Français, la gestion des émotions dans les files d’attente avec notamment Pôle Emploi, ou encore l’Intelligence Collective et la QVT pour plusieurs leaders de l’Industrie du Luxe.

 

Ce sont les expressions des besoins de nos clients qui nous ont inspiré pour STAYFE.

 

D’un côté ceux qui étaient massivement en télétravail ont partagé avec nous leurs préoccupations autour du retour des collaborateurs dans les espaces de travail et les espaces collectifs. Leurs manques d’outils dédiés. Avec un casse-tête partagé par tous : la gestion des flux.

 

Ensuite, les industriels qui devaient continuer leur activité ont mesuré (source M-ETI) que les aménagements du travail et les flux de personnel liés aux mesures barrières leur faisaient perdre en moyenne 15% de productivité.

 

Le constat commun était que relancer les activités et produire sous la menace du coronavirus était anxiogène avec pour corollaires les droits de retrait, l’absentéisme ou la démobilisation des équipes.

 

Et que séparer les collaborateurs ce serait aussi risquer d’effacer plusieurs décennies d’amélioration des conditions de travail en faveur d’un environnement de travail plus créatif et plus collaboratif.

 

Enfin il fallait pour certains employeurs pouvoir démontrer facilement leur bonne foi.

 

Il manquait un outil dédié pour transformer les contraintes post confinement en une expérience collaborateur réussie et facilitée.

 

Nous avons donc réagi rapidement en nous appuyant sur une application que nous avions créée l’an dernier, et qui avait pour but de gérer les flux et inciter les métiers à se croiser le plus possible, pour travailler en transversalité et casser les silos.

 

Il nous est donc apparu pertinent d’adapter l’appli existante à la situation exceptionnelle que nous vivons actuellement, mais cette fois, en gérant les flux pour éviter que les personnes se croisent physiquement afin de gérer leur protection sanitaire.

 

 

Selon vous, quelles seront les leçons à tirer post COVID-19 ? Et comment envisager le monde de l’entreprise post COVID-19 ? 

 

Nous avons besoin de distanciation physique pour nous protéger mais nous avons aussi besoin d’échanges informels et d’interactions pour innover et être performants.

 

Il ne faut pas penser le télétravail comme une modalité dégradée du travail présentiel.

 

Il faut inventer un environnement de travail expérientiel sans couture, articulant télétravail et travail présentiel.

 

Nous devons aussi organiser le cadre de protection sanitaire en redonnant de l’initiative aux personnes pour ne pas qu’elles aient à le subir.

 

Nous pensons qu’il faut dépasser les seuls enjeux règlementaires pour nous mettre à réfléchir à de nouvelles modalités de travail où intégrer la distanciation dans ses usages et pratiques favoriserait des comportements à la fois plus coopératifs et collaboratifs.

 

Nous devons définir :

  • Un cadre qui protège les personnes
  • Un cadre avec moins de déplacements qui respecte la recherche de sens que les personnes vont exiger après le covid-19
  • Un cadre qui donne de l’initiative aux personnes en développant des opportunités nouvelles: rencontrer de nouvelles personnes, utiliser le digital pour redonner de la chaleur humaine
  • Un cadre qui permette de conserver la tendance de l’innovation ouverte, l’innovation collaborative qui a fait ses preuves

 

C’est l’ambition que nous avons avec STAYFE, pour redonner confiance et ouvrir sur de nouvelles façons de vivre et travailler ensemble.

 

Téléchargez l’appli STAYFE