Infographie étude clients Signaturit : Le COVID-19 transforme l’essai de la digitalisation des directions RH et juridiques

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Signaturit, legaltech qui offre des solutions de signature électronique, d'envoi recommandé électronique et d'identification électronique publie les résultats d'une enquête auprès de 200 de ses clients quant à leur utilisation de la signature électronique pendant la crise.

La start-up a vu son nombre de clients bondir de + 271% entre les mois de mars et mai par rapport à 2019, clients dont le taux d’envoi de documents pour signature électronique a augmenté de 147%. Les directions RH et juridiques sont particulièrement concernées par ces données.

 

 

Selon les données d’utilisation de la plateforme, le taux d’adoption de ce service par les entreprises a triplé en raison de la pandémie. 64% des nouveaux clients signés à cette période affirment qu’ils ont décidé d’adopter la signature électronique en raison de la situation créée par le coronavirus. La grande majorité déclare que la signature électronique est venue dans leurs organisations pour y rester : 93,3% prévoient de continuer à l’utiliser. Quant aux clients existants avant la crise, 50,4% affirment avoir recouru à cette technologie encore plus
qu’avant.

 

 

Signaturit a utilisé cette même enquête pour demander aux entreprises si la crise du COVID-19 a accéléré leur transformation numérique. 84% pensent que c’est le cas, et le pourcentage augmente dans le cas des services des ressources humaines et juridiques, qui estiment avoir progressé respectivement dans leur digitalisation de 88% et 85%.

 

 

C’est par exemple le cas de la société Meilleurs Agents, dont les équipes RH sont accompagnées par Signaturit depuis mai 2020, pour la signature de quelques 2000 documents par an. L’équivalent d’un jour de travail en moins versus la gestion de ces documents en format papier. Meilleurs Agents admet d’ailleurs que la période a été “l’occasion de digitaliser leur métier et leurs pratiques en interne, et ce de manière durable”.

 

 

Juan Zamora, PDG et co-fondateur de Signaturit, commente : “Dans un contexte dans lequel les entreprises ont non seulement changé d’avis sur le télétravail, mais ont vu que de nombreux autres processus quotidiens peuvent être effectués numériquement, avec même ou plus de garanties qu’en personne, l’adoption de la signature électronique a explosé. Il est particulièrement encourageant pour nous de voir comment ces entreprises sont déterminées à continuer à utiliser nos services, sur le long terme. Nos solutions leur ont facilité leur travail pendant la crise, leur permettant de poursuivre leur activité, mais leur ont aussi permis d’être
plus efficaces et productifs. ».

 

 

Le chiffre le plus révélateur de l’étude menée par Signaturit auprès de ses clients est celui-ci : 82,2% des nouveaux clients qui ont mis en place la signature électronique durant la crise considèrent que leur entreprise aurait dû le faire avant. Un bon signe pour l’avenir des solutions technologiques et la digitalisation des entreprises.

A propos de Signaturit

Signaturit est un prestataire de services de confiance qualifiés (QTSP) qui offre des solutions Legaltech innovantes de signature électronique, d’envoi recommandé électronique et d’identification électronique. Signaturit permet de dématérialiser et de rationaliser tous les processus de signature de documents et de contrats, de manière légale et sécurisée. Fondée en 2013 à Barcelone, Signaturit a déjà obtenu plus de 10 millions d’euros de financement, et elle compte actuellement plus de 2 000 clients parmi lesquels Orangina Suntory, France TV studio, Manpower, AXA, Decathlon et FC Barcelona. Disposant de bureaux à Paris, Barcelone et Madrid, Signaturit propose ses services dans plus de 40 pays. La start- up est le seul éditeur de logiciel de signature électronique à faire partie du classement FT 1000 du Financial Times de 2020.