[Vidéo] #InsurtechBiz 2020 : Interview de Julie Barthés, Senior Director, Finastra

julie barthes finastra
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L’écosystème assurantiel s’est réuni au cœur de Paris du 28 septembre au 1er octobre 2020 pour la 4e édition de l’Insurtech Business Week. Organisé par le Pôle FINANCE INNOVATION, Insurtech Business Week  est l’événement européen incontournable en matière d’innovation dans le domaine de l’assurance, de l’assistance, de la prévention et de la réassurance, qui réunit pendant 4 jours, les acteurs clés de cet écosystème.

 

Rencontre  avec Julie Barthés, Senior Director, Finastra, partenaire de cette édition :

 

 

« Ce matin, nous avons abordé trois sujets qui impactent actuellement la gestion d’actifs et l’assurance. Premièrement, la croissance des investissements sur la thématique ESG. Deuxièmement, nous avons aussi pu discuter de l’impact qu’avaient les fintech auprès des acteurs plus gros et des grands groupes pour faciliter l’innovation et l’agilité à la réponse face à la crise et enfin, dans un troisième moment, nous avons pu discuter tous ensemble de l’impact que le Covid avait et à quel point le Covid avait accéléré la transformation digitale ainsi que la transformation auprès des investisseurs et du modèle opératoire des différents acteurs financiers.

 

Nous avons pu voir qu’un certain nombre d’acteurs continuent à investir,  et l’investissement est la meilleure réponse face à la crise. Il s’agit d’être prêts à la sortie de la crise, en particulier sur la transformation digitale et la transformation opérationnelle, pour s’adapter aux nouveaux modes de consommation et d’investissement. J’ai particulièrement apprécié ce matin la discussion que nous avons eue sur les investissements durables. Je pense que c’est une thématique sur laquelle l’Europe, et en particulier la France, est précurseur et j’espère que nous pourrons contribuer à accélérer la transformation à la fois sur les différents thèmes ESG qui sont possibles, mais aussi la transformation technologique et digitale qui est nécessaire pour soutenir cette innovation sociétale ».