KPMG publie son étude semestrielle « Pulse of Fintech »

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dans cette nouvelle édition, retrouvez l'activité des Fintechs et les niveaux d'investissements atteints dans la monde entier au premier semestre 2020.

Durant ce semestre caractérisé par l’émergence de la pandémie COVID-19, les investissements dans la Fintechs sont restés soutenus, tout en étant nettement en retrait par rapport à l’année 2019.

 

Pour ce qui est des secteurs d’activités, les investissements dans  la cybersécurité et en Europe les néobanques enregistrent la plus forte progression.

 

Alors que les Etats-Unis restent le continent où les investissements dans la Fintech sont les plus importants, l’Asie du Sud-Est devient un haut lieu de la Fintech avec 8.1 milliards de dollars investis.

En France, on observe une maturation du marché avec des se concentrant davantage sur des acteurs « late stage ».