Le partenariat VISCONTI / FINANCE INNOVATION, engagé en mars 2021, quels enseignements ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les dirigeants des start-up/scale-up s’interrogent. Ils expriment des envies, de l’ambition mais aussi des doutes ? Ils font face à de multiples défis. Les adhérents de FINANCE INNOVATION n’échappent pas à cela. Quelques verbatim ? « Suis totalement débordé, n’arrive plus à me motiver, ai du mal à structurer ma croissance, suis seul pour réfléchir et décider, ai du mal à bâtir une vision, ai du mal à partager ma vision, ai du mal à organiser ma levée de fonds, etc…»

 

D’avril à septembre 2021, VISCONTI a accompagné une vingtaine de start-up/scale-up, adhérentes de FINANCE INNOVATION. Plus de 80 ateliers (séances de travail d’environ 2h) ont été menés pour répondre à diverses situations :

 

– Le besoin d’une bouffée d’oxygène : quel futur désirable ? comment l’appréhender ?

– Une situation de crise : quelle communication adopter ? comment apaiser les tensions ?

– Le besoin de structuration : quel modèle d’organisation ? quelle agilité ?

– Le développement commercial : quel résonance produit/marché ? comment la booster ?

Quels enseignements ? Dans plus de 80% des cas, les thématiques sont récurrentes :

– La gestion du temps : comment dégager des marges de manœuvre ?

– L’accélération et la dynamique collective : comment passer à l’échelle ? comment onboarder?

– Le financement de la croissance : si nécessaire, comment aborder une levée de fonds ?

– La gouvernance associée : comment se préparer et anticiper la post levée ?

 

La gestion du temps: Les dirigeants ont exprimé le sentiment d’avoir la tête sous l’eau, de ne pas y arriver, de travailler 80 heures par semaine, d’être dans l’urgence permanente, etc, … Ils sont dans l’immédiateté des réponses à apporter, seuls ou avec leur(s) associé(s). Leurs préoccupations sont souvent celles du quotidien, rarement celles du mois prochain et globalement jamais sur le long terme. Heureusement, il n’y a rien d’inéluctable. Quelques ateliers focalisés sur le « agir prés, voir loin » ont permis de dégager de 20 à 30% de marges de manœuvre qui autorisent et facilitent une focalisation clé sur l’accélération et/ou le financement. Good news, c’est possible.

 

L’accélération et la dynamique collective: Comment passer à l’échelle ? rester focus sur la mise en marché de son produit ? pivoter ? se diversifier ? devenir européen ? intégrer de nouvelles et plus larges équipes ? … Les dirigeants sont souvent seuls face à ces questionnements et aux décisions qu’ils doivent prendre. Plusieurs ateliers ont porté sur un réexamen des projections stratégiques, l’importance d’un alignement entre associés et de l’engagement de l’ensemble des équipes dans la définition de la trajectoire.

 

Le financement: Il est entendu que, dans le contexte actuel, ‘’l’argent coule à flot, qu’il est facile de lever des capitaux, etc, …’’. Néanmoins, la levée de fonds n’est pas une finalité. La croissance sans levée de fonds est possible. Lors d’ateliers, l’opportunité d’une levée de fonds a été réexaminée tant sur le montant que le timing. Pour quels résultats ? Bien souvent, le report de celle-ci pour concrétiser un optimum : une puissante traction clients, une gouvernance choisie et pertinente et une moindre dilution. Le financement s’impose ? La démystification de celui-ci aussi. Le besoin de la start-up/scale-up guide la réflexion. Le juridique est considéré comme un moyen de la concrétiser. Le choix du partenaire financier s’effectue d’égal à égal en conscience des apports de chacun.

 

 

La gouvernance: Une levée de fonds et ou une forte dynamique de croissance s’accompagne toujours d’une évolution de la gouvernance afin de soutenir les performances de l’entreprise. Le fondateur, véritable ‘’roi soleil’’ ou ‘’couteau suisse’’ doit changer de posture. Cette évolution s’impose au dirigeant, à savoir :

  • intégrer la dissociation ‘’capital et management’’ dans l’opérationnalité,
  • devenir le pivot central de l’exécution de la stratégie
  • constituer un comité stratégique impactant.

 

Elle peut être anticipée et ‘’vendue’’ aux investisseurs. Plusieurs ateliers se sont focalisés sur des aspects très opérationnels : comment mettre en œuvre un Comité de Direction performant (comité opérationnel ou de pilotage) ? comment mettre en place ou faire évoluer le Board (comité stratégique) ? Du temps et de l’énergie gagnés pour les dirigeants.

 

In-fine, le partenariat FINANCE INNOVATION / VISCONTI est créateur de valeur. Les feedbacks des dirigeants sont positifs (86% de taux de satisfaction). L’apport d’insights très opérationnels fait sens pour les adhérents. Le format d’accompagnement déployé depuis avril est maintenu et, pour répondre à leurs attentes, des formats ajustés seront proposés prochainement – Stay Tuned.

A propos : VISCONTI PARTNERS est un partenaire de référence de FINANCE INNOVATION. C’est le Leader de l’accompagnement opérationnel de dirigeants et des équipes dirigeantes. Depuis 12 ans, VISCONTI c’est plus de 2000 clients (80% de start-up/scale-up) et plus de 250 dirigeants accompagnés par an. Les 30 Partners tous anciens dirigeants et entrepreneurs, accompagnent leurs clients en prenant appui sur une méthodologie éprouvée et de nombreux outils. Ces accompagnements visent un triple engagement : (1) la performance du dirigeant, le sens et l’impact de leurs actions, (2) la performance de leur entreprise et (3) le meilleur équilibre de vie perso/pro.