Levée de fonds et cession d’entreprise : Qu’en pense les dirigeants ? Découvrez le Baromètre Capitalis Intelligence 2021

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Étude d’opinion des dirigeants d’entreprise sur l’écosystème du financement et de la transmission

 

Paris, le 13 Janvier 2021 – Capitalis Intelligence, partenaire de confiance des dirigeants en matière de financement et transmission d’entreprises, publie le premier baromètre étudiant l’opinion des dirigeants envers les professionnels du conseil et de l’investissement. Ce baromètre est établi sur la base d’une enquête nationale réalisée auprès de 140 PDG et DG de start-up, PME et ETI françaises de 1 à 100 m€ de chiffre d’affaires.

Parmi les grands enseignements :

 

86% des répondants n’estiment pas être suffisamment informés dans l’appui et l’accompagnement dont ils pourraient bénéficier dans le cadre d’une opération

80% des dirigeants perçoivent comme opaque l’offre des acteurs du métier (banques d’affaires, fonds d’investissement…)

74% ont moyennement confiance dans les acteurs du métier (banque d’affaires, fonds d’investissement…) dont 26% indiquent avoir peu confiance

66% jugent leur niveau de connaissance mauvais voire médiocre des acteurs du métier (banque d’affaires, fonds d’investissement…)

53% ont une image moyenne voire mauvaise des acteurs du métier (banque d’affaires, fonds d’investissement…)

8 dirigeants sur 10 perçoivent l’exécution d’une opération comme « un processus long et complexe »

6 dirigeants sur 10 estiment que le marché est composé « d’une multiplicité d’intervenants aux compétences et aux motivations inégales »

« Aujourd’hui, la majorité des dirigeants sont mal conseillés et insuffisamment préparés dans l’approche d’une opération financière. Ils sont confrontés à une multiplicité d’intervenants, aux compétences et aux motivations inégales, qui transforment un projet de levée de fonds ou de cession en véritable parcours du combattant. » explique Dylan Peron, PDG de Capitalis Intelligence

 

Pourquoi cette première étude?

Nombreux sont les classements qui mettent en évidence le nombre de transactions de M&A et de capital-investissement, ou encore les articles relatant les niveaux record des valorisations. Le constat est que rien n’avait été dit à propos de la perception, des attentes et des besoins de ces chefs d’entreprises dans l’approche d’une opération.

 

Cette initiative inédite vise à mesurer le niveau d’information, de confiance et d’opinion des dirigeants vis-à-vis de l’industrie transactionnelle afin d’apporter un éclairage sur les problématiques structurelles auxquelles ils sont confrontés.

 

L’objectif de cette étude est d’esquisser des pistes de réflexion pour la mise en place d’actions concrètes en vue d’éliminer les freins pesant sur la fluidité du marché et sécuriser les transactions non cotées.

 

Nous remercions les nombreux dirigeants qui ont partagé leurs observations et vous souhaitons une agréable lecture.

 

Consultez le baromètre édition 2021