[VIDÉO] Rencontre avec Abdoulaye Diop, Fondateur de Fill the Gap

Abdoulaye Diop Fill the Gap
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Auditeur et consultant en organisation et management dans l’industrie financière pendant plus de 15 ans, son expérience de sportif à haut niveau tant dans le karaté qu’en escrime lui ont permis de dompter son stress et de découvrir la puissance de la volonté. 

 

Abdoulaye Diop a donc eu l’idée de créer Fill the Gap, pour avoir un endroit où se mêlent le coaching, le conseil, le karaté et l’escrime dans le but du développement Humain.

 

 

« J’ai mis en place des ateliers de gestion du stress et des conflits. L’idée, c’est d’utiliser les stratégies, les philosophies dans les arts-martiaux et l’escrime, de faire un parallèle avec des situations qu’on peut avoir en entreprise.

 

Donc, cela peut être utile pour un dirigeant, un manager pour identifier une situation de tension, et de voir comment il va sortir de cette situation-là et mettre en place une stratégie et l’appliquer.

 

Moi, ce que je propose aujourd’hui, c’est justement quelque chose qui peut permettre de dégoupiller cette situation de pression-là parce que la personne en la mettant dans cette situation, c’est de lui donner une autre perspective qui va lui permettre de dire « ah tiens, attention ce danger, il est là, si je veux l’éviter et moi, je vais plutôt faire telle action ». Et donc, à partir de là, on peut avoir d’autres clés de résolution des problèmes qu’on vit.

 

J’ai travaillé pendant plusieurs années avec FINANCE INNOVATION parce que j’étais consultant. C’est un organe que j’apprécie beaucoup de part la densité du réseau. Grâce à eux, j’ai pu être connecté avec plusieurs fintechs françaises et avec certaines, aller pitcher certains clients, donc les grandes banques pour lesquelles je travaillais en leur proposant des solutions innovantes. Et donc j’ai de très bons rapports avec FINANCE INNOVATION. »